Architecture & urbanisme Histoire de l’auto-construction dans l’architecture : bienvenue chez les Castors

Histoire de l'auto-construction dans l'architecture : bienvenue chez les Castors

Construire sa maison et son quartier : histoire et actualité du mouvement Castors


Contribution

L’architecte engagé, Jaufret Barrot, nous invite à découvrir un mouvement unique dans l’histoire de l’architecture : le mouvement des Castors, à l’avant-garde de l’habitat participatif et l’auto-construction. En effet, pour lui, ce mouvement né au 19ème siècle, et ayant connu son apogée dans les années 1960, est une source d’inspiration pour l’architecture contemporaine face aux défis du mal-logement et de la transition écologique.

A l’origine du mouvement des Castors : une crise du logement qualitative et quantitative

Au lendemain de la seconde guerre mondiale, la France subit une profonde crise du logement. Cette crise du logement est autant qualitative que quantitative.

  • Une crise de l’habitat quantitative : près de 450 000 logements sont détruits et deux millions de logements endommagés. Ils aggravent une crise du logement déjà existante. Malgré les fortes évolutions dans le domaine de la construction, on ne construit pas suffisamment de logements.
  • Et une crise aussi qualitative : seuls 10 % des logements disposent des quatre éléments de base de salubrité et de confort d’un logement (eau courante, salle d’eau, toilette et chauffage central). Et deux tiers des Français expriment une préférence pour vivre dans une maison individuelle. Alors que la France va produire massivement des grands ensembles jusqu’aux années 70.

La contribution des Castors à l’architecture : palier le mal-logement grâce à l’auto-construction

C’est dans ce contexte de crise post-guerre que le mouvement des Castors émerge. Des groupes de citoyens s’organisent localement pour faire face au manque de logements décents et accessibles financièrement. Le mouvement des Castors répond par ses propres moyens, à la crise du logement que « les travailleurs des villes » subissent. C’est un exemple significatif d’initiative et d’organisation collective d’auto-constructeurs en France. Mais ce mouvement, son essor jusqu’aux années 60 et les raisons de son déclin, restent encore relativement peu connus aujourd’hui.

Pourquoi l’architecture s’intéresse aux Castors aujourd’hui ?

Avec près de 15 millions de personnes victimes de surpeuplement, de copropriétés dégradées ou de précarité énergétique, nous connaissons aujourd’hui toujours une profonde crise du logement. Il est donc essentiel de développer des solutions variées pour répondre à cette crise endémique, quantitative et qualitative du logement. Avec des contextes et des enjeux différents, les problématiques de mal-logement et de difficulté d’accession au logement auxquelles le mouvement des Castors voulait apporter une solution neuve restent ainsi toujours d’actualité. Nous pouvons donc nous interroger sur les leçons à tirer de ce mouvement. Ainsi que sur la place que nous pourrions imaginer pour lui s’il existait sous sa forme des années 50-60 dans la société actuelle.

Jaufret Barrot : un architecte passionné par la rénovation de l’habitat

Jaufret Barrot, chercheur associé Leroy Merlin Source, met en œuvre des projets axés autour du réemploi et la rénovation des bâtiments de bureaux ou destinés à la démolition. Intéressé par les enjeux de société, il a ainsi fait partie de l’équipe qui a conduit le chantier Habiter la mobilité. Il intervient dans des associations auprès d’habitants souhaitant transformer leurs modes d’habiter dans une perspective plus durable. Et il témoigne dans cette contribution de la source d’inspiration qu’est pour lui le mouvement des Castors.

Voir le document

Publications du même auteur

Architecture & urbanisme
Rénovation de l'habitat, la vision de l'architecte Jaufret Barrot

LEROY MERLIN vous invite à la rencontre de Jaufret Barrot, architecte toulousain engagé pour la rénovation de l’habitat. Témoin du…

Architecture & urbanisme
Urbanisme, environnement et recherche : la 26ème conférence de l'IAPS

Jaufret Barrot a assisté à 3 conférences basées sur des terrains d’étude et d’échelles différentes. Ensemble, ces études mettent en…

Habiter
Construire un chez-soi intermittent en tant qu'habitants mobiles

Jaufret Barrot, architecte et chercheur associé Leroy Merlin Source, a présenté les résultats du chantier de recherche « Habiter la mobilité »…

Habiter
Habiter la mobilité

La mobilité géographique dans le cadre des études ou du travail s’impose de plus en plus fortement aux individus. Recherche…

Articles sur la même thématique Architecture & urbanisme

Architecture & urbanisme
Architecture évolutive/réversible, formes et dispositifs

Le livre Architecture évolutive/réversible, formes et dispositifs auquel Sabri Bendimérad, architecte et chercheur, participe, vient de paraître. Il s’agit de…

Architecture & urbanisme
Quel statut pour l'image dans la formation en architecture ?

Les confinements ont bouleversé le statut de l’image dans la formation en architecture. Pourquoi ? Ensemble, Sabri Bendimérad, maître de…

Architecture & urbanisme
Quel rôle pour l'architecture urbaine en temps de crises majeures selon Nadia Sahmi ?

Quel est le rôle l’architecte et de l’architecture urbaine en période de crise majeure selon Nadia Sahmi ? C’est la…

Architecture & urbanisme
Recherche architecture urbaine : 3 questions à Sabri Bendimérad

L’ouvrage Habitat vient de paraître : cette recherche interroge les évolutions de l’architecture urbaine depuis 1989 de la France, à…