Habiter Découverte de l’habitat en Afrique : cuisiner avec les femmes en Guinée

Découverte de l'habitat en Afrique : cuisiner avec les femmes en Guinée

Préparer, mitonner, partager le repas : 8ème étape d’Africabitat


Reportage

LEROY MERLIN Source soutient la démarche originale de Thibault Briquet à la découverte des caractéristiques des modes d’habiter en Afrique. C’est en effet à vélo que Thibault Briquet parcourt l’Afrique du nord au sud par la façade atlantique. Il allie ainsi son goût du vélo et du voyage à son envie de découvrir les modes d’habiter. Pour cette 8ème étape en Guinée, il a quitté Conakry et nous invite à cuisiner avec des femmes des zones rurales.

Un regard sur une activité essentielle : la cuisine

Dans le cadre de ses rencontres sur l’habitat en Afrique, Thibault Briquet observe comment on cuisine dans des zones rurales du pays. Il constate la fragmentation particulière de l’espace en Guinée. L’espace de la cuisine est toujours séparé du logement principal. C’est une case à part qui permet de limiter les désagréments à cause des fumées et des odeurs. La préparation et cuisson se déroulent à l’extérieur. En effet, dans ces zones rarement desservies en électricité, on profite au maximum de la lumière du jour.

Découverte de l’habitat : décoder les pratiques en cuisine

Thibault observe également les gestes et pratiques dans la cuisine guinéenne. En Guinée,  ce sont systématiquement les femmes qui font la cuisine. Au gré des villages qu’il parcourt, il découvre les éléments essentiels : le foyer, les multiples casseroles, les nombreux récipients en plastique, le riz et les autres ingrédients. Et aussi les multiples étapes de la préparation du repas : de la relance des braises de la veille jusqu’à la distribution des assiettes, en passant par toutes les phases de cuisson.

Les particularité de la cuisine en Guinée

Thibault met aussi la main à la pâte en cuisine. Même s’il n’est pas évident pour un homme, qui plus est blanc, de participer à ce travail exclusivement féminin. Il raconte combien les repas sont d’une nature à la fois collective et conviviale :

  • Collective car on prépare de grandes quantités, le repas est prévu pour la famille élargie, voire les voisins et les amis de passage
  • Conviviale car le repas est toujours un moment propice à l’invitation, à l’échange d’informations, à la vie de la communauté locale.

Un voyage original d’observation de l’habitat

Parti de Bretagne, Thibault Briquet a déjà pu observer l’habitat dans de nombreux pays en Afrique : le Maroc, le Sahara Occidental, la Mauritanie, le Sénégal et la Guinée. LEROY MERLIN Source suit chacune de ses étapes, et Thibault Briquet partage aussi ses découvertes en direct sur son site africabitat.fr

Voir le document

Articles sur la même thématique Habiter

Habiter
Habiter à Tahiti : habitat vernaculaire et nouvelles aspirations

Dans cette nouvelle contribution, Lucile Hervouët, nous invite à explorer les évolutions de l’habitat vernaculaire et les enjeux actuels de…

Habiter
Architecture domestique : la cuisine au Japon

Avec cette nouvelle contribution sur la cuisine au Japon, Camille Picard continue d’explorer les modes d’habiter et l’architecture domestique japonaise.…

Habiter
Arrangements

LEROY MERLIN Source présente sa nouvelle recherche sensible et artistique sur l’habitat : comment les expériences de l’habiter de l’enfance…

Habiter
Nouvelle recherche sur l'habitat : le pavillonnaire urbain

LEROY MERLIN Source présente sa nouvelle recherche sur l’habitat qui s’intitule Réenchanter le pavillonnaire urbain des années 1950-1970. Une recherche…