Autonomie Vieillesse L’habitant collabor’actif. Des dispositifs facilitant l’autonomie des personnes âgées.

L'habitant collabor'actif. Des dispositifs facilitant l'autonomie des personnes âgées.

Chantier de recherche Leroy Merlin Source mené par Gaël Guilloux en partenariat avec l'école de Design de Nantes Atlantique.


Recherche

Les chantiers de recherche conduits au sein du pôle Habitat et autonomie de Leroy Merlin Source depuis 2011 ont produit de nombreux enseignements. Ceux-ci touchent à la compréhension des enjeux existentiels des habitants vieillissants et âgés et des personnes en situation de handicap. Mais aussi à leurs motivations à vivre chez soi de manière ordinaire, à l’identification de leurs attentes et besoins en matière d’aménagement et d’adaptation du logement. Et enfin, à de nouvelles articulations des aides humaines et technologiques. Quel peut être l’apport du design à ces résultats si l’on fait l’hypothèse qu’il peut permettre de passer de la description approfondie des situations de vie à la création de solutions concrètes ?

Une recherche-action

Designer, directeur du Design Lab Care de L’École de design Nantes Atlantique (2014-2018), président de la structure Les Bolders et correspondant Leroy Merlin Source, Gaël Guilloux s’est ressaisi de ces enseignements et les a partagé avec une anthropologue, des étudiants de l’Ecole de design de Nantes Atlantique et des personnes vieillissantes et âgées. Ces étapes de travail ont mis en évidence l’enjeu crucial d’une harmonisation des processus de décision concernant la personne accompagnée au quotidien. La conclusion de cette recherche-action prend la forme d’un outil collabor’actif, le dispositif porte-voix, qui permet de réunir, confronter puis harmoniser les voix des différents acteurs et parties prenantes de l’accompagnement avec la parole de la personne concernée. N’importe quel projet peut faire l’objet de cette instruction par le dispositif porte-voix. Celui-ci doit toujours être d’abord complété par la personne elle-même. La leçon du chantier de recherche Habitant collabor’actif est simple. Pour répondre aux attentes et aux besoins des habitants âgés ou en situation de handicap, il s’agit moins d’inventer des solutions technologiques qui n’existeraient pas encore que d’assembler les plus pertinentes de celles qui existent déjà dans l’écoute et le respect des habitudes, activités quotidiennes et projets de vie.

Pour prolonger : lire la restitution de l’atelier collaboratif qui s’est tenu lors des 4mes Assises de l’habitat LEROY MERLIN : Habitants collabor’actifs.

Voir le rapport

Publications du même auteur

Autonomie
Des solutions domotiques pour l'autonomie des séniors ?

Comment les séniors acceptent-ils les solutions domotiques pour favoriser leur autonomie dans la vie quotidienne ? LEROY MERLIN Source a…

Autonomie
De fond en comble : un nouveau tiers-lieu sur l'autonomie de Gaël Guilloux

DE FOND EN COMBLE : c’est le nouveau tiers-lieu innovant autour de l’autonomie créé par Gaël Guilloux, correspondant Leroy Merlin…

Habiter
Les images fixes et animées dans la recherche

Le séminaire « images fixes et animées dans la recherche » s’est tenu le 10 février 2020 à Paris, au Onzième lieu.…

Santé & bien-être
Le design au service des habitants malades

On reste de moins en moins longtemps à l’hôpital et le domicile prend beaucoup de place dans les parcours de…

Articles sur la même thématique Vieillesse

Autonomie
Des solutions domotiques pour l'autonomie des séniors ?

Comment les séniors acceptent-ils les solutions domotiques pour favoriser leur autonomie dans la vie quotidienne ? LEROY MERLIN Source a…

Autonomie
Rencontre avec Elisabeth Hercberg experte en accessibilité et adaptation

LEROY MERLIN Source vous invite à la rencontre d’Elisabeth Hercberg, experte en accessibilité et adaptation du logement aux situations de…

Autonomie
De fond en comble : un nouveau tiers-lieu sur l'autonomie de Gaël Guilloux

DE FOND EN COMBLE : c’est le nouveau tiers-lieu innovant autour de l’autonomie créé par Gaël Guilloux, correspondant Leroy Merlin…

Autonomie
Les jeunes retraités et les objets connectés, une recherche de Mélissa-Asli Petit

Âgés de 60 à 70 ans, les jeunes retraités sont très intéressés par les objets connectés. Leur logement est d’ailleurs…