Habiter Rencontre avec Elsa Ramos, sociologue de la famille et du « chez-soi »

Rencontre avec Elsa Ramos, sociologue de la famille et du "chez-soi"

L’individu, entre chez-soi, être soi et être avec les autres


Entretien

Rencontre avec Elsa Ramos, sociologue spécialiste de la famille et du « chez-soi » et correspondante LEROY MERLIN SOURCE. Dans cet entretien, la chercheuse revient sur le chez-soi et ses dimensions différentes selon les pays et les cultures. Elle détaille la manière dont les individus se construisent, entre autonomie et appartenances géographiques, familiales, originelles et identité narrative.

Le « chez-soi » : des visions radicalement différentes en fonction des cultures

Interrogée par Christel Leca, Elsa Ramos explique de son prisme de sociologue à quel point la perception du « chez-soi » varie d’une culture à l’autre. C’est un échange passionnant dans lequel elle détaille les enseignements de ses travaux. Elle précise donc à quel point notre rapport à l’espace est influencé par des éléments sensibles et sociaux. Une culture, une histoire, un héritage… Un exemple ? Là où, en France, on valorise l’individu et l’acquisition de son autonomie, avoir un « espace à soi » dans la maison est essentiel pour s’épanouir. En revanche, au Brésil où chacun est membre de la famille avant d’être un individu, ce même processus d’individualisation ne passe pas par le contrôle d’un espace à soi. Le besoin d’un espace à soi n’est donc ni ressenti, ni exprimé. En un mot : le chez-soi est toujours envisagé sous l’angle familial.

Elsa Ramos : un parcours de recherche autour du chez-soi

Elsa Ramos est sociologue, maître de conférences à l’Université de Paris, chercheuse du Centre de recherche sur les liens sociaux (Cerlis). Depuis de nombreuses années, elle s’intéresse à la place de l’individu, entre construction de l’autonomie et appartenances familiales et originelles. Elle analyse les modèles de la famille et des relations intergénérationnelles à partir du chez-soi dans différents pays. Elle a réalisé pour LEROY MERLIN Source une première recherche sur la chambre des adolescents au prisme des écrans et mène deux nouvelles études. L’une sur l’arrivée du premier enfant et ses effets sur les aménagements de l’espace, le couple et la famille. L’autre sur la place des 6/13 ans dans la maison, au prisme de la dimension sonore de la cohabitation parents/enfants. Elle est l’auteur de L’invention des origines – Sociologie de l’ancrage identitaire (Armand Colin, 2006) et de L’entretien compréhensif en sociologie (Armand Colin, 2005).

Voir le document

Publications du même auteur

Autonomie
Elsa Ramos et Juliette Bertrand décryptent le "chez-soi" des enfants

Elsa Ramos présente son chantier de recherche sur la perception du chez-soi par les enfants de 6 à 13 ans.…

Actualité
Le chez-soi à l'épreuve du confinement

Depuis l’entrée dans le confinement en raison du Covid-19, des correspondants de Leroy Merlin Source ont pris la parole dans…

Habiter
La chambre à l'adolescence, à l'ère des écrans connectés.

Lieu de la construction de soi au cœur de la maison familiale, en tant qu’adolescent (entre enfance et âge adulte)…

Articles sur la même thématique Habiter

Habiter
Les chantiers de recherche LEROY MERLIN Source sur le devant de la scène

LEROY MERLIN Source met en valeur ses chantiers de recherche menés entre 2017 et 2020 et réunis dans sa publication…

Habiter
Entretien avec Sandra Villet : le dessin dans la recherche

Dans cet entretien, Sandra Villet analyse la place et la contribution du dessin à main levée dans les travaux de…

Habiter
Mon quartier, mes voisins : enquête sur le voisinage

Damien Rondepierre rend compte d’une partie des résultats de la recherche sur le voisinage : « Mon Quartier, Mes Voisins…

Habiter
Flexibilité de l'habitat au Japon par Camille Picard

A quels enjeux de flexibilité le changement climatique soumet-il l’habitat au Japon : c’est la question sur laquelle s’est penchée…