Autonomie Quelles innovations technologiques pour vieillir dans la maison de demain ?

Quelles innovations technologiques pour vieillir dans la maison de demain ?

Intelligence artificielle et habitat participatif


Actualité correspondants

Le 25 novembre 2021, la 4e Journée Silver Eco a réuni des experts pour analyser l’apport des innovations technologiques et des démarches d’habitat participatif pour mieux vieillir chez soi. Son thème : « La maison de demain : quelles briques innovantes ? ». La directrice du Tasda et correspondante Leroy Merlin Source Véronique Chirié nous livre les principaux enseignements de cette journée.

Les innovations technologiques : au service du bien vieillir de l’habitant

Les innovations technologiques n’ont de sens que si elles renforcent les interactions sociales. Or la technologie est souvent perçue comme établissant une rupture fondamentale. Elle abolirait les spécificités de la nature humaine, notamment relationnelles. Pourtant la technique est un fait humain qui prolonge l’homme. Elle lui permet d’accomplir ce qu’il ne peut faire avec les moyens dont son corps dispose.  Elle est à la fois « naturelle » et « intégrée à la nature humaine ».  Mais elle doit être asservie aux but de l’homme et non le contraire.

L’intelligence artificielle : état des lieux

Qu’est-ce que l’intelligence artificielle (IA) ? Les experts ont décodé son fonctionnement. Notamment son besoin d’une quantité exponentielle de données pour garantir la fiabilité des réponses qu’elle apporte par apprentissage. Autre enjeu de taille, la détection des biais des algorithmes. Mais les experts ont aussi expliqué les dernières améliorations de l’IA. En effet elle est désormais intégrée ou embarquée (plus de passage par le Cloud). Enfin pour l’instant, elle n’offre toujours pas l’équivalent du fonctionnement cognitif humain.

L’intelligence artificielle : les innovations technologiques pour bien vieillir chez soi / à la maison

Les perspectives d’avenir de l’intelligence artificielle ? Plus performante, plus rapide, plus sécurisée, moins chère et moins énergivore ! L’IA peut-elle être utile dans le soutien des personnes âgées à domicile ? Oui pensent les experts. Car ces innovations technologiques peuvent apporter une aide concrète pour bien vieillir chez soi.

  • Reconnaitre l’activité d’une personne chez elle.
  • Analyser si son activité est normale ou pas.
  • Interagir avec la personne en utilisant le bon « média ».
  • Proposer une assistance en temps réel pour encourager et soutenir la prise de décision et l’action de la personne…

Mais les enjeux pour y parvenir sont nombreux :

  • Capter les données nécessaires en quantité suffisante.
  • Disposer d’algorithmes industrialisables et hyper-personnalisés.
  • Articuler un traitement des données en local (plus efficient ?) et en centralisé (plus coordonné).
  • Rendre la technologie accessible.

Les démarches d’habitat participatif pour bien vieillir chez soi

Les habitats participatifs qui se créent en France aujourd’hui sont envisagés comme des alternatives à l’EHPAD. On distingue deux démarches :

  • L’habitat participatif issu d’une démarche citoyenne de partage d’actions communes.
  • L’habitat inclusif : dispositif d’état qui finance un professionnel en soutien de la « vie partagée » avec plusieurs autres habitants.

Les enjeux pour ces nouvelles démarches ? Tout d’abord : veiller à la validation réelle du besoin. Et aussi à la pertinence du périmètre du territoire d’influence, l’ancrage local, l’anticipation des évolutions des organisations… Ainsi l’ingénierie de montage de projet est un facteur clé de la réussite. Tout comme le financement des investissements et le fonctionnement des  activités et des espaces communs.

Le document propose :

  • Une synthèse des échanges par Véronique Chirié.
  • Des liens vers les replays des interventions et tables rondes.

En plus, retrouvez ici les publications LEROY MERLIN Source sur le sujet :

Les organisateurs de la journée : le TASDA, le Département de l’Isère, l’IRTNanoelec, la Chambre de Métiers et de l‘Artisanat, AG2RLa Mondiale, Minalogic.

Voir le document

Publications du même auteur

Autonomie
Domotique et séniors : quels facteurs de succès d'une offre ?

Comment concevoir une offre domotique adaptée aux séniors qui leur simplifie l’habitat ? De l’accès à l’offre domotique et à…

Autonomie
Des solutions domotiques pour l'autonomie des séniors ?

Comment les séniors acceptent-ils les solutions domotiques pour favoriser leur autonomie dans la vie quotidienne ? LEROY MERLIN Source a…

Autonomie
Quelles adaptations de l'habitat au vieillissement ?

Quels sont les défis à relever pour permettre à chacun de vieillir chez soi ? C’est la réflexion menée par…

Autonomie
Unapparté un appartement à part...

Unapparté est un appartement pédagogique qui a vocation à faire découvrir, apprendre et innover, pour le bien vieillir chez soi.…

Articles sur la même thématique Autonomie

Autonomie
Les jeunes retraités et le changement climatique

Comment les jeunes retraités appréhendent-ils la perspective du changement climatique ? C’est la question que Mélissa-Asli Petit et Anne-Bérénice Simzac…

Autonomie
L'ergothérapie et les adaptations des logements au vieillissement

En quoi les préconisations des ergothérapeutes permettent-elles l’adaptation des logements au vieillissement ? Comment améliorent-elles la qualité de vie des…

Autonomie
Vieillissement et habitat : vieillir chez soi au Japon

Cette cinquième contribution de Camille Picard vient clore une série de publications sur l’habitat au Japon : la flexibilité des…

Autonomie
« De l’Ehpad à l'Ehpad. Déménager au temps du covid-19 »

À la fin de ce documentaire passionnant, qui ne cesse d’ouvrir des questions toujours plus profondes sur ce que signifie…