Autonomie Eve Gardien, l’accompagnement par les pairs

Eve Gardien, l'accompagnement par les pairs

La 1ère étude en France sur les "savoirs expérientiels"


Entretien

Cela fait plus de 15 ans qu’Eve Gardien se pose une question : que se passe-t-il quand des personnes malades, en situation de handicap, de perte d’autonomie ou de dépendance échangent entre elles, entre pairs ? C’est à dire quel impact ces échanges peuvent-ils avoir pour eux ? Quel accompagnement se met en place ? Quel soutien cela leur apporte-t-il ? A l’heure où la société vieillit, ce sont des questions essentielles. D’autant plus que le nombre de personnes amenées à connaître la dépendance et la perte d’autonomie augmente. En 2017, Eve Gardien, correspondante Leroy Merlin Source, a publié la 1ère étude sur ce sujet en France : L’accompagnement et le soutien par les pairs. Dans un entretien avec Leroy Merlin SOURCE, elle détaille sa démarche et décode le concept de « savoirs expérientiels ».

L’accompagnement des pairs : l’apport d’Eve Gardien pour la dépendance et l’autonomie

Depuis longtemps déjà, personnes malades et en situation de handicap échangent entre elles sur les difficultés qu’elles rencontrent au quotidien. En effet, elles partagent les idées et les moyens qu’elles inventent pour les surmonter. Pourtant ces échanges restent confidentiels. Ils ne sont que rarement transformés en savoirs partageables et transmissibles. Et ils ne sont pas non plus intégrés par les soignants. Or ces savoirs, issus de leur vécu et de leur expérience, ces « savoirs expérientiels » peuvent pourtant améliorer le vécu de la maladie ou du handicap et de la qualité de la vie quotidienne d’un grand nombre de personnes. Des exemples ? Des personnes paraplégiques qui, grâce aux pairs, apprennent à gérer leurs contractures et retrouvent la capacité de faire un mouvement. Ou encore des personnes qui entendent des voix et qui, grâce aux pairs, parviennent à mieux les contrôler.

L’accompagnement par les pairs : transmettre les savoirs expérientiels

Eve Gardien identifie la manière dont les expériences de la maladie et du handicap peuvent se transformer en « savoirs expérientiels ». Que ce soit par la parole ou par la mise en mots. « Une grande partie du savoir expérientiel nous est inaccessible alors que nous le mobilisons au quotidien. » explique-t-elle. Son but ? Que ces connaissances issus de l’expérience de l’accompagnement par les pairs soient verbalisées. Car elles peuvent être utiles au plus grand nombre de personnes en situation de handicap, de perte d’autonomie ou de dépendance. Comment recueille-t-elle ces « savoirs expérientiels » ? Elle base sa méthodologie sur l’échange et de la co-construction. Car chacun apprend à mettre du sens sur son expérience en comprenant comment une autre personne a mis du sens sur la sienne propre dans une situation similaire. Par l’échange avec leurs pairs, les personnes ne se contentent pas de raconter, elle font le tri, comparent et donnent un sens à leur propre expérience.

La 1ère étude en France sur l’accompagnement par les pairs

En 2017, Eve Gardien réunit tous ces « savoirs expérientiels » dans un livre intitulé L’accompagnement et le soutien par les pairs . C’est la première étude en France sur ce sujet. Un livre qui intéressera les professionnels de la santé, du social et de l’accompagnement. Et, plus largement, toutes les personnes en situation de handicap et leur entourage. En un mot : une mine de solutions issues de l’expérience du handicap, de la maladie ou des troubles de la santé mentale.

L’accompagnement et le soutien par les pairs, Eve Gardien, 2017, éditions PUG disponible ici.

Voir le document

Publications du même auteur

Autonomie
L'accessibilité cognitive de l'habitat en milieu ordinaire.

Pour mieux comprendre comment vivre chez soi est possible lorsqu’un habitant présente des difficultés cognitives, Eve Gardien a rencontré des…

Autonomie
Aides humaines à domicile jour et nuit.

Cette étude sociologique menée par Ève Gardien, sociologue, montre comment vivre avec des professionnels jour et nuit est un choix…

Articles sur la même thématique Autonomie

Autonomie
Les jeunes retraités et les objets connectés, une recherche de Mélissa-Asli Petit

Âgés de 60 à 70 ans, les jeunes retraités sont très intéressés par les objets connectés. Leur logement est d’ailleurs…

Autonomie
Entretien avec Pascal Dreyer : habiter et se sentir chez-soi en Ehpad ?

Que signifie « habiter en Ehpad », est-ce que transformer un Ehpad en « chez-soi » est possible ? Pascal Dreyer, coordinateur scientifique de…

Autonomie
Webinaires : habitat, vieillissement et parcours résidentiels

LEROY MERLIN Source organise avec le RVFAA (Réseau des Villes Françaises Amies des Ainés) des webinaires autour des parcours résidentiels…

Autonomie
Fridgease : le frigo connecté pour plus d'autonomie

Fridgease : c’est l’innovation habitat connecté de l’INSAkathon 2021. Un frigo connecté qui favorise l’autonomie des personnes malvoyantes.