Habiter Espaces habités Les espaces intermédiaires, les sas, les seuils

Les espaces intermédiaires, les sas, les seuils

Chantier de recherche Leroy Merlin Source


Recherche

Pour accéder à leur logement, les habitants passent par différents sas et territoires. Ils traversent différentes échelles et expérimentent à chaque fois des ambiances, elles aussi, très différentes. Ces espaces ne sont donc pas des territoires parcourus seulement d’une manière purement fonctionnelle ou des passages qui mènent d’un point à un autre. Ils constituent des territoires qui cristallisent des expériences sociales d’une forte densité. Ils sont donc les lieux et les supports d’un investissement fort de la part des habitants au regard d’autres lieux urbains.

Dans l’habitat collectif (et dans une moindre mesure dans l’habitat individuel), toutes sortes d’espaces peuvent s’intercaler entre le logement et la rue. Un hall, une cour, un porche, un jardin, des couloirs. Juridiquement privés, ils sont, cependant, l’objet d’un usage commun. Cette combinaison particulière entre un statut juridique et une catégorie d’usages de nature différente en fait des espaces ambigus. Cela ouvre la porte à une diversité d’interprétations entre les différents acteurs : habitants (locataires ou copropriétaires), gestionnaires et même parfois acteurs municipaux.

Elian Djaoui, psychosociologue et correspondant Leroy Merlin Source, a conduit le premier volet de ce chantier de recherche. Son objectif est d’examiner les usages et les modes d’appropriation de ces espaces intermédiaires. C’est-à-dire les pratiques d’habiter ces lieux particuliers. Pas seulement au niveau des conduites objectives mais aussi à celui des motivations et représentations sociales des habitants. Donc, de l’univers imaginaire mobilisé par ces pratiques qui font qu’un « espace brut est transformé en lieu de vie, recueille des significations liées à son histoire ou projetées par ses habitants, suscite des sentiments, est doté de valeurs qui en font un support de statut socialProcessus à travers lesquels l’espace est habité par le passé, par le souvenir d’êtres chers, entre en résonnance avec l’environnement, interagit avec ses occupants. » (Michel Bonetti)

Vidéo interview d’Elian Djaoui

 

Le second volet de ce chantier de recherche est consacré aux investissements et transgressions des habitants dans ces espaces.

 

Voir le rapport

Publications du même auteur

Publications
La couleur dans la chambre d'enfant, de 0 à 6 ans

La couleur dans la chambre d’enfant : comment les parents la choisissent-ils ? Ensemble, Marie-Reine Portailler, designer couleur, Elian Djaoui,…

Autonomie
La place de l'enfant dans la maison - Entre normes familiales et pros

Elian Djaoui publie avec le Dr Corvazier, pédiatre et psychanalyste, un ouvrage de synthèse sur l’institution Protection Maternelle Infantile (PMI),…

Habiter
Les Espaces Intermédiaires volet 2 : privatisation, détournement, transgression.

Ce chantier de recherche en deux volets s’est donné pour objectif d’examiner finement les fonctions données aux espaces intermédiaires, dits…

Santé & bien-être
L'institution PMI entre clinique du sujet et politique publique

Elian Djaoui, psychosociologue et correspondant Leroy Merlin Source a co-écrit un ouvrage autour de la PMI avec Françoise Corvazier, médecin…

Articles sur la même thématique Espaces habités

Habiter
"Partir-revenir": 4 maisons-types pour interroger le lien à la maison

Benjamin Pradel, sociologue, et Hortense Soichet, photographe présentent le 4ème volet de leur recherche « Partir-revenir ». Ils y proposent 4 maisons-types…

Habiter
Partir Revenir : le rapport au chez-soi pendant l'absence

La vie d’un habitant dans un logement est faite de départs et de retours. Comment gère-t-on l’absence de son lieu…

Habiter
Campagnes urbaines : le podcast sur les pavillons

Qui sont les habitants qui vivent dans les pavillons, ces habitats si désirés par certains et tant critiqués par d’autres ?…

Actualité
[Sur] vivre dehors

A l’initiative de la direction de la prospective de la Métropole de Lyon, le sociologue Benjamin Pradel – correspondant LEROY…