Architecture & urbanisme Sylvie Sagne : pour des espaces verts participatifs
Lire en 15 min

Sylvie Sagne : pour des espaces verts participatifs

Reportage Leroy Merlin Source


Reportage

Des espaces verts participatifs ? Oui c’est la meilleure façon d’intégrer la nature en ville avec les habitants. Dans ce nouveau reportage, LEROY MERLIN SOURCE vous invite à la rencontre d’une de ses correspondantes, passionnée par l’environnement : Sylvie Sagne. Au sein de la Direction des Espaces Verts et de l’Environnement de la Ville de Paris, Sylvie supervise la gestion de 45 squares du 18ème arrondissement. Son credo pour des espaces verts urbains et pérennes : l’implication des habitants.

Un parcours au service de la nature en ville

Diplômée en physiologie végétale et de l’École nationale supérieure d’horticulture de Versailles, Sylvie Sagne a consacré plus de 20 ans de sa carrière à la nature en ville. En effet, elle a tour à tour travaillé en entreprise privée puis dans la fonction publique territoriale. Ainsi elle a, par exemple, piloté le projet de certification ISO 14001 de la politique des espaces verts de la Direction des Espaces Verts de la Ville de Lyon : une première en France !

Espaces verts participatifs : la clé pour intégrer la nature en ville

Pour Sylvie Sagne, rien ne peut se faire sans les habitants. Sans leurs idées ni leur énergie. Plus que leur approbation, leur adhésion est essentielle pour la réussite des projets d’intégration de la nature en ville. « Je pense que les gens ne supportent pas les promesses non tenues, par les personnes comme par les projets ». Elle a affiné les contours de sa politique de concertation aux Mureaux. Une ville où elle a lancé une foule de projets d’espaces verts participatifs. Transformation d’une friche en jardin, végétalisation des caniveaux, fleurissement des pieds d’arbres. Elle a même lancé la création de massifs à manger (MIAM). Car pour elle toutes ces micro-initiatives ont un lien très fort avec la « dimension macro de la trame végétale à l’échelle de la ville, dans une logique de pacification ».

Essaimer les bonnes pratiques autour de la nature en ville

Pour partager le fruit de ses expériences, Sylvie Sagne a multiplié les échanges en réseau avec des professionnels du public et du privé. Les sujets : arrêt de l’utilisation de pesticides et d’intrants minéraux dans les espaces publics. Mais aussi méthodes alternatives de désherbage, conception de jardins propices au développement de la biodiversité… Avec une envie de transmettre aussi aux jeunes en formation… comme avec les habitants.

Sylvie Sagne est correspondante LEROY MERLIN SOURCE du groupe « Habitat, environnement et santé« .

Voir le document

Articles sur la même thématique Architecture & urbanisme

Architecture & urbanisme
Urbanisme, environnement et recherche : la 26ème conférence de l'IAPS

Jaufret Barrot a assisté à 3 conférences basées sur des terrains d’étude et d’échelles différentes. Ensemble, ces études mettent en…

Architecture & urbanisme
Arpenter le paysage avec Martin de la Soudière

Ethnologue, ardent défenseur de l’enquête de terrain qui implique personnellement le chercheur, Martin de la Soudière est l’auteur de nombreuses…

Architecture & urbanisme
L'architecte, la ville et les us-âges

Nadia Sahmi revendique le néologisme us-âges. Architecte spécialisée en accessibilité, elle a pu trouver un terrain d’application de ses principes…

Architecture & urbanisme
Les ateliers bruit du PUCA

En 2009, le Plan, urbanisme, construction, architecture (PUCA) décide d’explorer la thématique du Bruit lors de cinq sessions de travail…