Habiter Entretien bilan d’africabitat avec Thibault Briquet

Entretien bilan d’africabitat avec Thibault Briquet

"Comme les logements s’adaptent à leur environnement, on doit s’adapter à son voyage"


Entretien

Dans cet entretien, Thibault Briquet nous raconte son voyage à vélo à la découverte de l’habitat en Afrique : africabitat. Du Maroc à l’Afrique du sud, Thibault Briquet a en effet sillonné la façade ouest du continent africain pendant près de 18 mois. A la rencontre des manières d’habiter, d’accueillir, d’aménager, de cuisiner… A la découverte des architectures et des techniques constructives. Partenaire d’africabitat, Leroy Merlin Source a ainsi publié près de 13 reportages et journaux de bord de Thibault pendant ce périple. Après son arrivée au Cap en mai 2023, vient le temps du bilan. Entretien avec Denis Bernadet. Extraits.

Africabitat : le voyage à vélo de Thibault Briquet

Pour Thibault Briquet le vélo a vraiment facilité la proximité. En effet, il note : « un échange beaucoup plus direct et simple qu’en moto ou en voiture comme je l’ai vu chez d’autres voyageurs. Dès qu’on pose le pied au sol, on est à portée : à portée de salut, à portée d’un petit mot et la conversation s’engage ». Ainsi il note qu’il intrigue les gens : « ils veulent savoir qui est ce gars sur le vélo, si ça se passe bien pour lui et s’il a besoin de quelque chose ».

L’hospitalité

« J’ai toujours eu à cœur de ne pas déranger les gens chez qui j’arrivais. Ils te disent : « tu es chez toi. Fais comme chez toi. Mets toi à l’aise ». Et ça se traduit en actes : on me donne un espace où je peux me poser ; beaucoup de nourriture ; parfois des petits cadeaux, des vêtements. C’est beaucoup de générosité. On se sent redevable, on reçoit beaucoup, il faut aussi donner : d’abord il faut assumer son rôle d’invité, répondre présent, se rendre disponible pour raconter son histoire et répondre aux questions […] et il faut respecter l’espace des gens, s’efforcer de discerner les limites : les pièces où il ne faut pas aller, les sujets de conversation à ne pas aborder. Pour être bien reçu, il faut être attentif à être un « bon invité » ».

Construire avec peu de matériaux

« J’ai observé avec grand intérêt le bâti et les modes constructifs. » rappelle Thibault Briquet. Sa conclusion ? « J’ai été très marqué par l’ingéniosité qu’on trouve sur le continent africain. Car j’ai découvert des constructions avec très peu de moyens, avec n’importe quels matériaux disponibles sur place : des bâtiments en paille, en métal, en pneu, en matériaux de récupération, en matériaux naturels. C’est une grande force de pouvoir construire avec trois fois rien de matériaux. »

Les conclusions de Thibault Briquet avec africabitat : l’habitat local, durable, adapté

« C’est impressionnant comme un habitat bien adapté ne nécessite ni beaucoup d’argent ni beaucoup de technologie. C’est résistant, ça dure dans le temps ! La construction terre au Sénégal, ce n’est que la terre prélevée sur site et mouillée, avec un savoir-faire spécifique : la terre à choisir, la quantité d’eau nécessaire, le tour de main, les temps de séchage, la pose des briques… C’est tout aussi complexe finalement que le béton ou le verre ! Et ça donne des bâtiments finalement plus cohérents, pour les habitants comme pour l’environnement. »

Voir le document

Articles sur la même thématique Habiter

Habiter
Le bricolage dans tous ses états

Leroy Merlin Source présente son nouvel état de l’art sur le bricolage : de son histoire à ses pratiques actuelles.…

Habiter
Le pavillonnaire urbain : les cités-jardins de demain ?

Remodeler de fond en comble des maisons anciennes situées en ville : c’est le projet de ces familles des classes…

Habiter
Rencontre avec Sabri Bendimérad : de la densité au processus de densification

Rencontre avec Sabri Bendimérad autour de sa thèse sur travaux en architecture : « Habitat et densités du Grand Paris…

Habiter
Faire la transition écologique dans son logement ?

Comment les habitants se lancent-ils dans la transition écologique pour un mode de vie plus durable dans leur logement ?…