Santé & bien-être Santé environnementale Rénovation énergétique, la santé en plus
Lire en 5 min

Rénovation énergétique, la santé en plus

7ème édition des Défis Bâtiment Santé


Entretien

Partenaire depuis l’origine de ce colloque initié en 2011 par le Dr Suzanne Déoux, Leroy Merlin Source est à nouveau partie prenante de l’édition 2019 des Défis Bâtiment Santé. Si les enjeux sociaux et économiques de la rénovation énergétique sont bien cernés aujourd’hui, ils ne peuvent aller sans une approche globale incluant la santé des habitants : isolation et ventilation permettant une bonne circulation d’air et une bonne hygrométrie, prise en compte des sens et des ambiances… La septième édition a abordé les grands enjeux en rénovation énergétique et santé, ainsi que des approches plus thématiques : lumière naturelle, acoustique, radon…

Fondatrice de Médieco, pionnière de la santé dans le bâti en France, Suzanne Déoux ne cesse d’accompagner tous les acteurs de la construction et des matériaux pour la meilleure prise en compte possible des risques sanitaires.

Elle fait le point sur la nécessité d’une écologie médicale et d’une meilleure prise en compte des risques liés au bâti (extraits d’un entretien, à lire par ailleurs dans sa version complète) :

 

Sur les liens santé-habitat

 « La médecine ne peut se réduire aux seuls actes de soins. Les prescriptions de réalisation d’habitats sains se situent en amont de la maladie et contribuent à l’éviter. Cette prévention est un acte médical à part entière permettant de limiter les dépenses de santé. C’est pourquoi j’ai abandonné la vision curative pour me plonger entièrement dans l’aventure de l’écologie médicale !

Rappelons aussi la logique de la démarche : le néologisme « écologie » a été créé par Haeckel en 1866 à partir du mot grec « oïkos », qui signifie maison. Étymologiquement, c’est la « science de l’habitat », dont l’objet est l’étude des interrelations des êtres vivants avec leur environnement. » 

 

Sur la prise en compte du logement par les médecins

« Pour le corps médical dans son ensemble, ce n’est pas évident. Des spécialités y sont plus sensibles, notamment les allergologues et les pneumologues, alors que les pédiatres se préoccupent malheureusement assez peu de cette dimension. Quant aux généralistes, ils n’ont pas le temps et la transformation de leur mode d’exercice a changé leur approche : aujourd’hui, les patients vont majoritairement en consultation, et demain, ils utiliseront la télémédecine. Auparavant, on se déplaçait chez les patients, et c’était une source d’informations très riche pour le médecin : avaient-ils les moyens de se chauffer ? Quels types d’équipements utilisaient-ils ? La présence d’odeurs, de moisissures, etc… permettait déjà de donner des conseils pour une meilleure santé, avant même de commencer à se pencher sur une ordonnance ! »

 

Sur les risques sanitaires des produits et matériaux

« Il est urgent que tous les produits de construction et de finition, nouveaux ou déjà présents sur le marché, soient évalués selon les mêmes critères, déjà connus depuis plus de 30 ans, car énoncés comme exigences essentielles dans la Directive Produits de Construction de décembre 1988. Qu’ils soient géosourcés d’origine minérale, pétrosourcés, biosourcés d’origine végétale et animale, recysourcés issus du recyclage ou réemployés, tous les produits doivent fournir la preuve de leur innocuité ou communiquer les précautions indispensables pour être mis en oeuvre dans les bâtiments.

Un postulat, encore trop souvent utilisé, « c’est naturel, c’est sain ! » ne peut suffire. Vous avez des plantes, des champignons tout à fait naturels que je ne vous conseille pas de tester !

Nous travaillons actuellement sur le sujet afin de proposer des protocoles d’évaluation simples et de quantification de l’exposition pour que ces filières puissent se développer, appuyée sur des critères scientifiques fiables. »

 

Articles sur la même thématique Santé environnementale

Santé & bien-être
Pionnier de la santé environnement, au service des habitants

Prendre en considération la personne dans son contexte de vie ou de soin, tenir compte des facteurs environnementaux, en premier…

Santé & bien-être
Un guide des bons usages pour les centres de santé

Nadia Sahmi poursuit ses travaux pour permettre non seulement l’accessibilité mais une continuité dans cet accès à tous de la…

Santé & bien-être
L'innovation dans toutes ses dimensions

Les Défis Bâtiment Santé 2017 avaient pour thème La santé, moteur d’innovations du bâtiment. À l’occasion de cette édition, nous avions…

Santé & bien-être
Réutiliser les eaux grises dans le logement ?

Cette étude psychosociale a été initiée par le docteur Fabien Squinazi, correspondant Leroy Merlin Source, expert auprès de l’Anses, l’Agence…