Habiter Espaces habités Les Espaces Intermédiaires volet 2 : privatisation, détournement, transgression.

Les Espaces Intermédiaires volet 2 : privatisation, détournement, transgression.

Chantier de recherche Leroy Merlin Source mené par Elian Djaoui, psychosociologue et Hortense Soichet, photographe


Recherche

Ce chantier de recherche est en deux volets. Il a pour objectif d’examiner finement les fonctions que l’on donne aux espaces intermédiaires. Les différents acteurs (habitants, gardiens, bailleurs, conseil syndical, amicale de locataires)  aux attentes hétérogènes appellent aussi ces espaces les parties communes. Les chercheurs ont étudié trois types d’habitat : habitat individuel, habitat social et copropriété privée dans plusieurs territoires : Île de France, Lyon et sa banlieue, la banlieue toulousaine.

Le premier volet, « LES ESPACES INTERMÉDIAIRES, LES SAS, LES SEUILS » (2015), explore les représentations de ces espaces dans leur statut ambigu d’ « entre-deux ». C’est-à-dire, de transition entre le domicile et la rue, sur le registre imaginaire.

Bouygues Immobilier et Alliade Habitat ont soutenu la réalisation de ce second volet. Il est intitulé «Les espaces intermédiaires : privatisation, détournement, transgression » (2018) et décrit les pratiques concrètes des acteurs.

Rôles des espaces intermédiaires :

Espaces de transition entre le public et le privé, ils sont de plusieurs natures : palier, couloir, hall, cour, jardin collectif, espaces sportifs ou culturels, etc.. Souvent considérés comme secondaires par rapport à l’espace du logement, ils jouent un rôle déterminant en :

  • assurant des fonctions nécessaires à la vie collective. Pour la circulation des personnes et des objets entre les différents lieux clés d’un ensemble résidentiel. Mais aussi entre les espaces d’habitation et les espaces publics (rue).
  • répondant à des nécessités techniques. Ce sont des espaces aménagés tels les parkings et divers locaux (encombrants/poubelles/vélos). A l’usage des habitants et à l’usage des différents techniciens (locaux prévus pour les réseaux électriques, la chaufferie, la maintenance, etc.).
  • soutenant aux besoins de la vie sociale des habitants.

Ils connaissent au fil de leur histoire des usages normaux. Et, des détournements ou des transgressions qui conduisent les habitants et les gestionnaires à les requalifier ou à les abandonner. Ils cristallisent les enjeux de l’habiter contemporain, entre repli sur le chez-soi et désir de lien social.

Méthodologie de la recherche :

Le travail photographique d’Hortense Soichet illustre richement ce second rapport de recherche. Neuf vidéos donnant la parole aux acteurs le complètent.

La méthodologie de recherche a mobilisé le recueil d’entretiens et un travail photographique. Elian Djaoui, psychosociologue et d’Hortense Soichet, photographe-chercheure composent l’équipe de recherche.

Voir le rapport

Publications des mêmes auteurs

Habiter
Hortense Soichet et Lionel Rougé : partager la recherche sur les pavillons

Hortense Soichet, photographe, et Lionel Rougé, géographe, ont lancé leur recherche « Ré-enchanter les premiers pavillons (1950 -1970) »(1). En mai 2021,…

Habiter
Les images fixes et animées dans la recherche

Le séminaire « images fixes et animées dans la recherche » s’est tenu le 10 février 2020 à Paris, au Onzième lieu.…

Publications
La couleur dans la chambre d'enfant, de 0 à 6 ans

La couleur dans la chambre d’enfant : comment les parents la choisissent-ils ? Ensemble, Marie-Reine Portailler, designer couleur, Elian Djaoui,…

Habiter
"Partir-revenir": 4 maisons-types pour interroger le lien à la maison

Benjamin Pradel, sociologue, et Hortense Soichet, photographe présentent le 4ème volet de leur recherche « Partir-revenir ». Ils y proposent 4 maisons-types…

Articles sur la même thématique Espaces habités

Habiter
Flexibilité de l'habitat au Japon par Camille Picard

A quels enjeux de flexibilité le changement climatique soumet-il l’habitat au Japon : c’est la question sur laquelle s’est penchée…

Habiter
Hortense Soichet et Lionel Rougé : partager la recherche sur les pavillons

Hortense Soichet, photographe, et Lionel Rougé, géographe, ont lancé leur recherche « Ré-enchanter les premiers pavillons (1950 -1970) »(1). En mai 2021,…

Habiter
Les images fixes et animées dans la recherche

Le séminaire « images fixes et animées dans la recherche » s’est tenu le 10 février 2020 à Paris, au Onzième lieu.…

Habiter
Les solidarités de proximité pendant le confinement

Au printemps 2020, les lourdes restrictions du premier confinement s’accompagnent très vite de micro-entraides de voisinage, d’innombrables solidarités de proximité.…